CGT - CA Touraine Poitou

21 février 2017

Pour étayer nos revendications...

Salaire juste

Les résultats 2016 du CA et du CATP viennent d'être publiés et, comme très souvent, les chiffres parlent d'eux-même !

Au niveau national, le Groupe CA affiche un bénéfice de 4,825 milliards (RNPG) et, chez nous au CATP, nous contribuons logiquement à hauteur de 70 millions !

Et tout ça malgré le chantier "EUREKA" (Modification de la structure du groupe) qui a plombé les résultats tant au niveau du groupe (6 milliards en 2015) que de celui des Caisses Régionales, dont le CATP (85,7 millions en 2015)...

Hélas, malgré cette excellente santé financière, les négociations nationales sur les salaires ont abouti à un (seulement) + 0,5% pour les RCE et + 0,6% pour les RCI... Une misère...

Salaire patrons

augmentons nos salaires

Défendons-nous, rejoignez-nous !

Posté par CGT CATP à 02:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


14 février 2017

Négos nationales salaires... Pour quelques pièces de plus...

Finalement, ce sera + 0,5% pour les RCE et + 0,6% pour les RCI ! Autrement dit, une misère, notamment au regard des milliards de profits engrangés !

Notre analyse :

Tract NAO 2017 - fin_page_001

Tract NAO 2017 - fin_page_002

>>> En version PDF ici : Tract_NAO_2017___fin

Pouvoir d'achat

Convaincus ?... Rejoignez-nous !

Posté par CGT CATP à 02:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 février 2017

Salaire direct... Salaire socialisé ?... 0_o

La fiche de paye à la loupe

Fiche de paie fev 2017_page_001

>>> Version PDF ici : Fiche_de_paie_fev_2017

Ta CGT - CATP

Syndique-toi !

Posté par CGT CATP à 02:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 février 2017

Et nos négos locales... Whats'up ? Au CATP aussi on négocie (entre autre) sur les salaires !

"Négociations" Annuelles Obligatoires 2017 au CATP

Séance du 26 janvier - Le Canard déchaîné du CATP !

-----------------------------------------------------------------

Cher(e)s collègues,

Par cette information, la CGT du CATP souhaite vous alerter sur la dérive « anti-sociale » que connait notre entreprise aujourd’hui, dérive qui ne cesse de s’accentuer.

Le 26/01/2017 s’est tenue, en présence de la direction générale et des Organisations Syndicales, la deuxième réunion de négociation relative aux N.A.O. 

Pour rappel :

En quoi consiste la Négociation Annuelle Obligatoire ?
La négociation annuelle obligatoire (NAO) est imposée par le 
Code du travail (art. L2242-8) et doit être à l'initiative de l'employeur.

Quels sont les thèmes abordés ?
Plusieurs thèmes sont obligatoirement abordés lors de la NAO :

  • la rémunération, le temps de travail et le partage de la valeur ajoutée ;
  • l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la qualité de vie au travail.

Chacune de ces 2 obligations annuelles de négocier renferme une liste bien plus détaillée et variée de thématiques qui doivent être abordées (par exemple : mutuelle obligatoire, travailleurs handicapés, lutte contre la discrimination …).

1ère remarque relative au salaire :

La direction veut traiter uniquement l’enveloppe relative aux RCI, à savoir les reconnaissances pour surplus de compétences et/ou les promotions. Et encore, nouveauté de cette année, le surplus de compétence n’est pas nécessairement suffisant pour obtenir 50€ brut d’augmentation… En revanche, pour tout ce qui relève des augmentations collectives, (augmentation du salaire de base RCE, versement de prime pour tous…), la réponse de la direction est cinglante voire méprisante pour les salariés ; elle se réfugie derrière les augmentations décidées à l’échelon national soit pour mémoire seulement 0,6 % en 2016…

  • Nous rappelons que le CATP est une entreprise de plein exercice et peut décider de la rémunération de ses salariés, ce n’est qu’une question de volonté… Et comme le disait le « kamarade » Lénine « là où il y a une volonté, il y a un chemin »,
  • Nous vous informons que de leur côté, les 10 plus gros salaires du CATP ont connu une augmentation de 11,17 % entre 2012 et 2015 (source Bilan social) ; nous sommes rassurés, eux, ils ont trouvé le chemin.
  • Nous remarquons que le Directeur général a vu son salaire passer de 347.465 € à 353.926 € de 2014 à 2015 (source rapport financier) soit une augmentation de 6.461 € sur l’année (AH OUI quand même) soit 538 € par mois (AH OUI quand même… !).

À la CGT, nous pensons que ce qui est bon pour les uns et aussi bon pour les autres.             

2ème remarque relative au salaire :

« La direction ne veut traiter que de l’enveloppe relative aux RCI », c’est-à-dire qu’elle ne veut pas négocier, ni même discuter, du montant de cette enveloppe avec les représentants du personnel ; elle octroie un peu plus du minimum garanti par la convention collective, point barre !!! C'est ce qui s'appelle le fruit de l'évolution du "dialogue social" au "monologue social" !

3ème remarque relative au salaire :

La direction a prévu une enveloppe de 300 € pour gommer les inégalités salariales entre les hommes et les femmes.

Vous allez nous dire « c’est peu, non ? » ; « effectivement c’est peu, même ridicule, et c’est ce que nous avons dit à la délégation patronale ». La réponse a été la suivante : « de notre point de vue, il n’y a pas d’inégalité de salaire entre les hommes et les femmes au CATP, ou alors à la marge et ce sont des cas particuliers qui s’expliquent… ».

Pour toutes celles qui en sont victimes, mesdames, vous apprécierez…

4ème remarque relative à la rémunération :

Les fameux périphériques comme la complémentaire santé, les tickets restaurants, le restaurant d’entreprise… Il fut un temps (pas si lointain) où nous pouvions négocier sur ces points.

« Maintenant c’est différent. Vous allez rire… enfin non, car c’est tout sauf risible… »

Dans un premier temps, la direction a mis le feu aux poudres en décidant unilatéralement de supprimer à compter de 2018 les tickets restaurants pour les salariés des sièges 37 et 86. Suite à l’émoi provoqué, elle revient sur sa décision (ça, c’était plutôt intelligent…) mais en alignant sa participation au ticket restaurant à celle du restaurant d’entreprise (pour le petit commentaire, on vous laisse le choix des mots…).

Pour résumer,

  • AVANT, la direction participait à hauteur de 4 € pour un ticket restaurant du siège,
  • APRES, la direction participera à hauteur de 3,10 € pour un ticket restaurant du siège.

« Là, c’est la cerise sur le gâteau. Non seulement la direction refuse en bloc toute idée de négociation salariale, mais en plus elle souhaite recueillir notre aval pour imposer une régression sociale, avec au passage une économie de plus sur le dos des salariés. Au mieux, cela s’appelle du cynisme ».

Il n’y a que la CFDT qui peut se satisfaire de négocier des régressions (cf. leur dernier tract…).

Cher(e)s collègues,

À ce stade, la solution ne nous appartient plus en tant qu’organisation syndicale vu, l’attitude de la direction, ou plutôt de cette direction face aux élus du personnel.

Mais, la solution nous appartient à nous tous en tant que salariés. Construisons ensemble un véritable rapport de force.

La CGT.

Syndicat tous les salariés

Venez avec nous... Adhérez !

Posté par CGT CATP à 13:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 février 2017

Négociations salaires nationales

Nos quatre représentants nationaux ont participé à une négociation salaire quelque peu tendue pour nos dirigeants cette année... Certes les propositions qui en sortent ne sont pas différentes de celles des années précédentes avec :

  • Une option d'accord à 0.6 % de RCE et un plancher de 140 € brut annuel et 0.7 % de RCI ce qui concrètement représente de 8 à 20 € nets mensuels au titre de la RCE pour les salariés selon leur position de classification et pour ceux qui ont de la RCI autour de l'euro symbolique en moyenne pour les classe I et II voire 2.5 € en moyenne en classe III
  • Une option unilatérale à 0.5 % de RCE sans plancher et 0.6 % de RCI ce qui concrètement représente de 5.70 à 17.20 € nets mensuels au titre de la RCE pour les salariés selon leur position de classification et pour ceux qui ont de la RCI autour de 90 cents en moyenne pour les classe I et II voire 2 € en moyenne en classe III.

Mais en dehors de la CFDT qui ne change ni son logiciel de calcul, ni son attitude, les autres organisations se sont montrées moins conciliantes…

La notion de partage de la richesse créée a largement été relayée par FO. Nous les avons soutenus et ce préalable a placé la délégation fédérale dans l'embarras pour redire la messe des pleureuses. Puis nous sommes intervenus devant une délégation fédérale plus nombreuse, fortement renouvelée et très attentive à nos propos.

Nous y avons mis le ton : imitant les pleureuses lorsque notre intervention le permettait et forçant la voix lorsque c'était nécessaire.

Sud a maintenu sa position autour des 100 €, c'est un peu décevant…

CFTC et CGC ont maintes fois manifesté leur désapprobation de la politique salariale menée, un peu comme des frondeurs.

Enfin, FO tend à s'aligner sur nos revendications en s'emparant de la notion de salaire minimum.

In fine, nous avons annoncé que la consultation était inutile pour nous sauf à vouloir recevoir des tomates de nos camarades (mais nous vous laissons en juger). Sud a fait de même précisant ne pas avoir de mandat pour signer à ce niveau-là.

Les 4 autres consultent...

Les 2 à 3 € nets mensuels emporteront-ils leur signature loin de leurs revendications (sauf pour la CFDT plus proche des siennes) ?


 CGT, nous réclamons (très argumentés) :

Une augmentation importante de tous les salaires inférieurs à 2150 € net mensuel pour atteindre rapidement cette cible : 

  • Niveaux A à F : 600 € brut mensuel

Une augmentation significative pour les 3 niveaux suivants :

  • Niveaux G et H : 400 € brut mensuel
  • Niveaux I : 300 € brut mensuel

Une augmentation plus relative pour le niveau J mais qui participe de la richesse supplémentaire produite :

  • Niveaux J : 150 € brut mensuel

lutter + pour gagner +

Vieux slogan mais, plus que jamais d'actualité !

Rejoignez-nous !

Posté par CGT CATP à 01:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


26 janvier 2017

Quel avenir pour le Crédit Agricole, nos emplois ?

Échanges issus de la commission de concertation d'octobre 2016.

 Tract - janvier 2017 - Bonne année_page_001

Tract - janvier 2017 - Bonne année_page_002

>>> Version PDF (meilleure lisibilité) : Tract___janvier_2017___Bonne_ann_e

J'aime CGT - CATP

Posté par CGT CATP à 02:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 janvier 2017

On veut nous enlever le pain de la bouche !

>>> PÉTITION TICKETS RESTAURANT <<<

Les collègues des fonctions supports ont eu la désagréable surprise d’apprendre en brief unité que la direction avait décidé unilatéralement de supprimer l’obtention des tickets restaurant à partir de 2018 (après une période de transition en 2017).

ticket-restaurant

Espèce à protéger, en voie d'extinction au CATP

Les Délégués du Personnel en date du 11/01/2017 n’ont pas réussi à obtenir l’abandon de cette décision.

De son côté la CGT du CATP vous sollicite pour appuyer davantage la position que nous avons sur le sujet à savoir :

« Dans le respect du pacte social, nous souhaitons maintenir la possibilité de commande de chèques restaurant pour les salariés des fonctions supports. Chacun doit avoir la liberté de manger au restaurant d’entreprise où à l’extérieur sans contrainte financière supplémentaire… »

  • OUI → Je demande le maintien des tickets restaurants
  • NON → J'approuve la suppression des tickets restaurant

(Entourez votre choix) - Nom - Prénon - Signature

Vos retours seront traités et analysés dans le respect de la confidentialité. Le niveau de ceux ci (en espérant le plus grand nombre possible) conditionnera notre action auprès de la direction du CATP. « Plus que jamais, le soutien des salariés est nécessaire à la démarche syndicale ! »

Pétition à télécharger iciPETITION_TICKETS_RESTAURANT_JANVIER_2017 et à retourner à la salle syndicale CGT, Tours ou Poitiers.

CGT esprit de conquête CATP rouge

>>> Vous adhérez à cette action, cette démarche CGT, vous souhaitez rejoindre le groupe CGT CATP, contactez un des membres du syndicat :

David Guillon, Emilie Cochet, Laurent Renaud, Philippe Léger, Philippe Péniello, Stéphane Chartier, Sophie Garegnani, Sylviane Trinquet.

Posté par CGT CATP à 02:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 janvier 2017

Hausse du SMIC... Un comble ou/et la honte !

Logo CFDTOui, un comble pour le syndicat CFDT dont le premier objet est de défendre les intérêts des salariés, notamment les plus mal lotis...

CFDT refus augm smic

En fait, la triste suite de l'accompagnement des lois de notre gouvernement par cette même CFDT : loi Macron, loi travail El Khomri...

Au moment de mettre un bulletin dans une urne... Ne vous trompez-pas !

Posté par CGT CATP à 01:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 janvier 2017

Bonne année !

Tract voeux CGT 2017_page_001

Posté par CGT CATP à 01:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 janvier 2017

105 ans - 90 ans... 2 records !

robert marchand

Rien à voir avec le CA ou la banque, mais...

Tous les médias en ont parlé hier et encore aujourd'hui. Seule (ou presque), sa performance sportive a été mise en avant. Bravo à lui, à sa longévité sur son vélo et dans la vie !

Et pourtant, un autre record a aussi été battu par ce Monsieur : 90 ans d'adhésion à la CGT ! En novembre 2016, il a reçu la médaille d'honneur de la confédération.

Robert Marchand CGT

>>> lire ici le communiqué de la CGT à son honneur : Robert_Marchand_Commun_CGT_janv_2017

Chapeau Monsieur !

Posté par CGT CATP à 17:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :