TRAVAUX EN COURS

El Khomri - Ord Macron

Depuis la loi travail « El Khomri », suivie des ordonnances Macron, et bien secondées par la ministre du travail, Muriel Pénicaud, les anciennes instances représentatives du personnel sont désormais obsolètes.

Étant donné les élections du personnel CATP (du 15 au 22 novembre), exit donc les Délégués du Personnel, le Comité d’Entreprise, le CHSCT. Le tout est remplacé par une seule instance : le CSE (Comité Social Économique).

Une bonne partie de ce site est donc en reconstruction, merci de votre compréhension.


 

Le Comité d'Entreprise a un rôle économique et social qu'il doit jouer pleinement.

Rôle économique :
En recherchant compétences et expertises dans les domaines de la gestion, de l'organisation du travail, des nouvelles technologies, en exprimant le point de vue des agents concernés par les modifications des conditions de travail soumises à l'avis du comité d'entreprise, en faisant des propositions, en étudiant et proposant des contre-projets.

Rôle social :
Le budget du comité d'entreprise doit être utilisé dans l'intérêt général en conciliant équilibre durable, transparence et sérieux.

Nos préoccupations : faire avancer le plus de projets répondant à vos attentes dans leur diversité, et correspondant à un intérêt collectif (Mutuelle, oeuvres sociales, formation, sports et loisirs, vacances voyages, etc.), permettre l'émergence d'activités nouvelles.

Vos élus CGT : Philippe PÉNIELLO (secrétaire), Sophie GARÉGNANI, Représentant syndical, Stéphane CHARTIER.