post it rouge compressé

Après la Société Générale (400 agences), le LCL (250 agences), la BPCE (400 agences), c'est le tour de la BNP Paribas d'annoncer la fermeture de 200 agences, environ 10% des agences actuelles dans les 3 prochaines années. Ces fermetures engendrent une réduction de 2 à 4% des effectifs annuels...

Le secteur bancaire perd de plus en plus de salariés, la digitalisation n'est pas la seule raison à cette réduction d'effectifs. La recherche de profits est le premier motif, non avoué de nos dirigeants.

J'aime CGT CATP

Soyons vigilants, regroupons-nous !