Visiblement, la direction n'a pas mesuré l'ampleur du malaise

Suite à la réunion du CE où le DRH a affirmé :
  • Qu'il n'associerait ni la MSA, ni les OS sur des travaux concernant les conditions de travail,
  • Que seuls, la Direction et les Top-Managers ont le droit de parole
Les élus de l'intersyndicale ont décidé à compter de ce jour de ne plus assister aux réunions plénières des instances.