CA

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé avoir infligé une amende de plus de 4,3 millions d'euros au Crédit Agricole. A l’origine de la démarche, une infraction aux règles de déclaration de ses fonds propres.
>>> L'article de cBanque ici

Le Crédit Agricole peut faire appel :

Le Crédit Agricole a la possibilité de faire appel de cette décision devant la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE), précise la BCE. « Crédit agricole SA a pris bonne note des griefs qui lui ont été notifiés et se réserve la possibilité de contester ces sanctions », a réagi le groupe auprès de l'AFP.

A suivre donc... Surtout quand nous, salariés, la moindre faute est sanctionnée...

 Une force à vos côtés

Défendez-vous, syndiquez-vous !