Au coeur de l'été, nous devons vous expliquer les derniers rebondissements du "bras de fer" engagé au niveau national par les OSR. 

Face à la politique salariale maintenue par nos dirigeants, celle là même qui les avait poussé à reconnaitre, en 2012, un déficit de 12 à 17 % des salaires au CA par rapport au marché, politique salariale enfin refusée par les autres organisations qui, depuis 3 ans, ne signent plus les miettes toujours plus petites distribuées par nos dirigeants, face au bras de fer engagé par ces organisations en 2019 pour réouvrir des négociations salariales alors que l'accord "Rétribution globale", signé par elles, vient de revaloriser la grille conventionnelle des salaires de 10%, sans que les salariés ne perçoivent rien(!), face à l'abdication de 2 de ces organisations (CFDT/CGC) en échange d'une hypothétique prime désocialisée et défiscalisée qui dépendra du bon vouloir du Président, le bureau national, réuni en juillet, a décidé de produire un tract salaire :

  • Qui dénonce tout ça,
  • Qui reprend les besoins concrêts pour vivre en 2019, en France
  • Qui rappelle et explique nos revendications CGT
  • Qui mesure et détermine les moyens disponibles pour répondre aux aspirations à vivre dignement de notre travail.

>>> En PJ le tract : Salaire_2019_nego_rappel_aout

>>> En image :

Salaire 1

Salaire 2

augmentons nos salaires

Ensemble, plus forts... Syndiquez-vous !