Même si c'est la CR "d'à côté"... Qu'est-ce que ça ressemble à "chez nous" !

Suite à une enquête, la déclaration d'un collègue. Appréciez ! (l manque des questions sur l’ambiance au travail, les rapports entre collègues et hiérarchiques)

Nous travaillons dans un emploi qui nous demande de faire de plus en plus avec de moins en moins de moyens, le bien être des salariés n’est absolument pas pris en compte. Seuls les clients ont tous les droits => vendre plus de produits, avec des objectifs en hausse constante, avec des process de plus en plus longs et chronophages avec une absence totale de Valeur Ajoutée. Bien faire du 1er coup, slogan que l’on entend tous les jours ; mais rien n’est fait pour aider les conseillers. Les process sont mis en place pour décharger nos collègues du siège. Nos semaines ne font toujours que 39h !

1- rec 2017 : abandon de la rec individuelle. OK, suivi individuel encore plus fort que les années précédentes avec le premier quartile comme seule référence. Cherchez l’erreur !

2-Audio mensuelle avec tableau des résultats individuels

3-L’administratif nous prend de plus en plus de temps mais il semblerait que seules les heures supplémentaires passées à faire des affaires (temps commercial) sont à déclarer. Le reste est un problème d’organisation. Lorsque l'on fait en moyenne 5 HS par semaine, on se demande vraiment si on est bien organisé !

Info importante : IRC crédit Mutuel > CA. C’est normal, on ne reçoit pas le client avec le même état d’esprit. Au crédit mutuel, il n’y a pas de pression commerciale ou bien moins que chez nous en tous cas.

Il serait bon que l’on puisse se bloquer du temps sur notre agenda pour traiter les demandes clients, instances dossiers etc pour éviter les heures supplémentaires qui ne sont pas déclarées ni payées. Elles ne sont pas reconnues par notre hiérarchie. En effet, aujourd’hui nous prenons du temps sur notre pause déjeuner ou le soir pour traiter ses instances et en retour il n’u a pas forcément de reconnaissance. Le blocage d’une heure ou 2 sur notre agenda pouvait être la solution mais ça implique 1 heure ou 2 en moins sur notre temps commercial sans avoir à se justifier auprès de sa hiérarchie.

Travail Quel Sens

Plus que jamais, venez vers nous, adhérez !